Nouveautés / info:

L’OBTENTION D’ÉCHANTILLONS DE PIÈCES DE FONDERIE

28.02.2013

Ce manuel a pour objet d’expliquer les méthodes d’obtention des échantillons de matériau (couramment dénommés éprouvettes) représentatifs des caractéristiques mécaniques et métallographiques des pièces coulées, que ce soit en Fonte à Graphite Lamellaire ou en Fonte à Graphique Sphéroïdal.

RECOMMANDATIONS POUR L’OBTENTION D’ÉCHANTILLONS DE PIÈCES DE FONDERIE- CARACTÉRISTIQUES MÉCANIQUES

Pour agrandir les photos et les tabelles cliquez dessus

Pour la version pdf cliquez ici RECOMMANDATIONS POUR L’OBTENTION D’ÉCHANTILLONS DE PIÈCES DE FONDERIE- CARACTÉRISTIQUES MÉCANIQUES

Pour questions info@fumbarri.com

Table des matières

1.     INTRODUCTION 

2.     TERMES ET DÉFINITIONS 

3.     UNE-EN 1561:2011 “Fonderie – Fontes à Graphite Lamellaire ” 

4.     UNE-EN 1563:2011 “Fonderie – Fontes à graphite Sphéroïdal ” 


 1.     INTRODUCTION

Ce manuel a pour objet d’expliquer les méthodes d’obtention des échantillons de matériau (couramment dénommés éprouvettes) représentatifs des caractéristiques mécaniques et métallographiques des pièces coulées, que ce soit en Fonte à Graphite Lamellaire ou en Fonte à Graphique Sphéroïdal.

Les caractéristiques mécaniques du matériau peuvent être évaluées sur des éprouvettes usinées préparées à partir de : Échantillons Coulés à part, Échantillons attenants à la pièce, Échantillons adhérant à la pièce et/ou Échantillons prélevés sur la pièce.

En raison de la typologie et de la taille des pièces fondues par Fumbarri, nous recommandons, lorsqu’il s’agit d’évaluer les caractéristiques mécaniques du matériau, d’appliquer les échantillons adhérant à la pièce car ce sont les plus représentatifs des caractéristiques des pièces.

Ainsi, deux normes définissent actuellement la méthodologie pour la définition des échantillons : UNE-EN 1561:2011 “Fonderie – Fontes à Graphite Lamellaire” et UNE-EN 1563:2011 “Fonderie – Fontes à Graphite Sphéroïdal”.

2.     TERMES ET DÉFINITIONS

–            Échantillon en Fonte : Quantité de matériau coulé représentant le matériau de fonte, qui comprend les échantillons coulés à part, les échantillons attenants et les échantillons adhérant à la pièce. On obtiendra de ces pièces, par usinage, l’éprouvette objet de l’essai.

–            Échantillons Coulés à part : Échantillon coulé dans un moule en sable indépendant dans des conditions et dans un type de matériau représentatifs de la fabrication.

–            Échantillon Attenant à la pièce : Échantillon coulé dans le moule attenant à la pièce, avec un système de remplissage commun.

–            Échantillon Adhérant à la pièce : Échantillon faisant corps avec la pièce en fonte. Fumbarri recommande l’application de ce système pour l’obtention d’échantillons.

–            Épaisseur de Paroi Déterminante : Épaisseur de paroi représentative des pièces de fonderie, définie pour déterminer la taille des échantillons en fonte à laquelle sont appliquées les propriétés mécaniques.

 

3.     UNE-EN 1561:2011 “Fonderie – Fontes à Graphite Lamellaire ”

3.1            Caractéristiques de traction et de dureté HB de la fonte à graphite lamellaire, prises de mesure dans des éprouvettes usinées à partir d’échantillons en fonte

f1

* Pour des épaisseurs déterminantes de paroi t>100 mm, les types de fonte ne sont pas classés par dureté. La dureté diminue au fur et à mesure que l’épaisseur déterminante augmente. Pour plus de détails sur la dureté, se reporter à la norme UNE-EN 1561:2011 “Fonderie – Fontes à Graphite Lamellaire”.

3.2            Définition des Échantillons pour l’essai de traction

f2
1

Figure 1 Échantillon Adhérant à la pièce Type 1 : Echntillon en arrieve Type B, echantillon en avant type A

2

Epaisseur determinant. Echanitllon Type A-> 50<=100, Type B 100 <=200

3.3            Information complémentaire sur les caractéristiques mécaniques et physiques des échantillons en fonte de 30 mm de diamètre en brut de coulée.

f3
f4
f5

3.4            Localisation de l’Échantillon sur la Pièce

L’échantillon sera collé sur le modèle, sur la face de travail, en position horizontale (face bonne). Jamais au fond des bases ou à l’intérieur des caissons, ni dans le sens vertical, car le remplissage du moule peut altérer les caractéristiques du matériau.

3 4 5

3.5            Erreurs sur les échantillons

En Fonte à Graphite Lamellaire, seule doit être appliquée la géométrie d’échantillon indiquée précédemment, sinon l’éprouvette obtenue ne sera pas représentative des caractéristiques du matériau. Par erreur, il est courant d’utiliser des échantillons de Fonte à Graphite Sphéroïdal en Fonte à Graphite Lamellaire.

6 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

ERREUR : Éprouvette en Fonte à Graphite Sphéroïdal placée sur une base en Fonte à Graphite Lamellaire.

Par erreur, il est habituel de placer des échantillons à l’intérieur des caissons ou en position verticale. Ceci est tout à fait contre-indiqué car le remplissage du modèle ou les résidus provenant de la combustion du polystyrène qui se déposent à l’intérieur des éprouvettes, rendent celles-ci inutilisables pour l’objet requis, qui est d’être représentatives des caractéristiques de la pièce et de son épaisseur déterminante.

8

ERREUR : Éprouvette en Fonte à Graphite Sphéroïdal placée sur une base en Fonte à Graphite Lamellaire, à l’intérieur d’un caisson.

 8

ERREUR : Éprouvette en Fonte à Graphite Sphéroïdal placée sur une base en Fonte à Graphite Lamellaire, dans le sens vertical.

4.     UNE-EN 1563:2011 “Fonderie – Fontes à Graphite Sphéroïdal ”

4.1            Caractéristiques de traction et de dureté HB de la fonte à graphite sphéroïdal, prises de mesure sur des éprouvettes usinées à partir d’échantillons en fonte

f6

f7



4.2            Définition des Échantillons pour l’essai de traction

f8

9

f9

Figure 5 Échantillons Adhérant à la pièce Types C et D

10

4.3            Information complémentaire sur les caractéristiques des fontes à graphite sphéroïdal

f10
f11

4.4            Localisation de l’Échantillon sur la Pièce

L’échantillon sera collé sur le modèle, sur la face de travail, en position horizontale (face bonne). Jamais au fond des bases ou à l’intérieur des caissons, ni dans le sens vertical, car le remplissage du moule peut altérer les caractéristiques du matériau.

11 12 13

 19

4.5            Erreurs sur les échantillons

En Fonte à Graphite Sphéroïdal, seule doit être appliquée la géométrie d’échantillon indiquée précédemment, sinon l’éprouvette obtenue ne sera pas représentative des caractéristiques du matériau.

Ne jamais déposer les échantillons à l’intérieur des caissons ou dans le sens vertical, car le résidu de la combustion du polystyrène se déposerait sur les éprouvettes, altérant les caractéristiques du matériau.

Les échantillons ne doivent pas être collés aux copies ou profilés pour ne pas créer de points chauds qui pourraient provoquer des défauts de contraction (retassures).

15

ERREUR : Éprouvette placée dans le sens vertical de la pièce et en zone de profilage.

16

ERREUR : Éprouvette placée dans le sens vertical et à l’intérieur d’un caisson.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

ERREUR : Les dimensions de l’échantillon ne sont pas conformes à la norme et l’échantillon est situé dans une zone de profilage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

ERREUR : L’échantillon est situé dans une zone de copie.

19

ERREUR : L’échantillon est situé dans une zone de copie.

Signé:

Ignacio Martínez Del Agua

Responsable Qualité

Fundiciones Fumbarri-Durango